Le forain Michel Bawin est décédé

L'Amaytois est décédé d'une crise cardiaque. Doc

 Les meilleurs hot-dogs ! Cet avis est unanime auprès de toutes celles et ceux qui avaient pour habitude de fréquenter les fêtes foraines et de s'arrêter à la baraque «Chez Richard» pour y manger un hot-dog.

Une baraque gérée par Michel Bawin, cet Amaytois dont les clients ont appris avec stupéfaction le décès ce mardi. «En réalité Michel (alias Mimi), est mort lundi en fin de matinée, raconte Déborah Lehane, ancienne conseillère communale amaytoise et proche du défunt. À Huy, après ses courses, il passait toujours boire un café au Chez Nous. Là-bas, ce lundi, il s'est rendu aux toilettes. Ne le voyant pas revenir, le patron est allé voir.» Michel Bawin y était accroupi, pensant avoir été piqué par une guêpe, puis, il a perdu connaissance. Il a en réalité fait une crise cardiaque. L'Amaytois a été transporté au CHU de Liège, où il est décédé vers 9 h. D'après les médecins, il n'a pas souffert. Michel Bawin venait de fêter ses 67 ans le 13 août. Aujourd'hui, il repose au funérarium Cornet.

Pour Déborah Lehane et son frère Jordan, Mimi était un deuxième papa. «Il était le meilleur ami de maman, Marie de la friterie de la Gare.» Baigné dans le monde forain depuis tout petit, Michel ne vivait que pour les fêtes. «Mimi nous racontait que, avec son père, il faisait parfois 34 fêtes foraines sur une année. Il en était accro. C'était aussi un grand supporter du Standard de Liège.»

Déborah Lehane tient également à remercier le bourgmestre d'Amay Jean-Michel Javaux. «C'est lui qui a collaboré avec les pompes funèbres en ce qui concerne le rapatriement de Mimi à Amay.» Demain, jeudi, les visites au funérarium Cornet auront lieu de 16 h à 19 h, pour tous ceux qui voudraient lui rendre un dernier hommage.

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20200825_01501825/amay-le-forain-michel-bawin-est-decede