L'annonce de la construction d'un mur de séparation d'un terrain pour les Gens du Voyage en France dans un village limitrophe à Mouscron a suscité de nombreuses réactions et une couverture presse importante. Pour le Centre de Médiation, plusieurs éléments doivent être mis en évidence:
- l'aménagement d'un terrain familial pour 24 familles de Gens du Voyage à Wattreloos (en France) est une avancée notable, et il faut le souligner;
- il semble que la décision et la conception du terrain s'est faite en bonne intelligence avec les habitants du village, car l'imposer sans information ni concertation avec les voisins de ce futur  terrain est le meilleur moyen d'assurer son échec...


- un "brise vue" cohérent avec l'environnement immédiat peut permettre d'assurer l'intimité et la tranquillité de tous les habitants, y compris les Gens du Voyage. La hauteur, la longueur du brise-vue ainsi que la nature des matériaux utilisés influent sur sa perception: séparation, enfermement ou protection de l'intimité;
Enfin, quelle que soit la solution adoptée, rien ne remplace le dialogue dans un cadre organisé par les autorités ou par la société civile et respectueux de tous les habitants.

Revue de presse :