Les Gens du Voyage en Wallonie
Rencontre avec le Comité Ad hoc des experts du Conseil de l’Europe pour les affaires roms

A leur demande, le CMGVRW a organisé une rencontre avec le CARHOM (Comité Ad hoc des experts du Conseil de l’Europe pour les affaires roms) le 21 février dernier.
Dans les magnifiques locaux du Palais provincial de Namur, aimablement mis à disposition par Monsieur le Gouverneur, les représentants du Conseil de l’Europe ont pu ainsi échanger avec des représentants d’associations de Gens du Voyage ou roms, de médiateurs roms, du SPW et du Centre de Médiation des Gens du Voyage afin de

  • mieux comprendre les réalités vécues sur le terrain par chacun (Gens du Voyage et communes),
  • les bonnes pratiques mises en œuvre (en Wallonie et plus particulièrement à Namur) ;
  • aux difficultés subsistantes
  • aux perspectives pour une cohabitation harmonieuse entre les Gens du Voyage et les populations sédentaires en Wallonie.

La délégation européenne était composée de :
Monsieur Ian NAYSMITH, Ministère des Communautés et du Gouvernement local  (Royaume Uni)
Madame Véronique LEFRANCQ,  Ministère de l'Intérieur et de l'Egalité des Chances (Belgique)
Monsieur Pierre HERISSON, Sénateur de Haute-Savoie Président de la Commission nationale consultative des Gens du voyage (France)
Madame Pierrette ROULET-GRİN, Députée auprès du parlement du Canton de Vaud (Suisse)
Monsieur Michaël GUET, Membre de l’Equipe d'appui au RSSG pour les questions relatives aux Roms (Conseil de l’Europe)

Ont aussi participé à la rencontre, entre autre :
Alain JACOBEUS, Service Public de Wallonie, Service de l’Action sociale
Ahmed AHKIM, Directeur du Centre de Médiation des Gens du Voyage
Sandra ZEPP, au nom de l’association des femmes voyageuses « Les Filles du Vent »
Annick MORVAL, pour la Ville de Namur ;
Mikhai, de l’association Communauté rom de Belgique
Anaïs LENTZ, participante à la formation ROMED






La délégation européenne a pu avoir un aperçu détaillé de la situation des Gens du Voyage en Wallonie. Les initiatives communales d’organisation du séjour temporaire des Gens du Voyage et les procédures administratives de domicile ont particulièrement et positivement mises en évidence. Cela sans oublier les obstacles encore trop nombreux dans la reconnaissance pleine et entière de la caravane comme logement. Enfin, une présentation détaillée de la formation ROMED organisée en Belgique par le Centre de Médiation à la demande du Conseil de l’Europe a pointé le caractère innovant de la démarche ainsi que l’importance et le choix de médiateurs issus des Gens du Voyage et des Roms.