Il faut faire une demande auprès de l’administration communale.

C’est le Collège des bourgmestre et échevins de la commune qui prend la décision.

Il tient compte :

  • de la zone où se situe le terrain (zone d’habitat, zone d’espaces verts, etc...);
  • du «bon aménagement des lieux» : la qualité des installations (matériaux, dimensions, couleurs), leur intégration dans le paysage, leur cohérence avec l’architecture locale, etc...