Le bourgmestre de la commune de Wanze, Claude Parmentier, a rencontré mercredi un porte-parole des gens du voyage installés sur sa commune depuis dimanche. Il a demandé à la communauté de quitter les lieux d'ici vendredi midi.

"Il s'agit d'un groupe de nomades belges" précise M. Parmentier. "Certains ont une maison en Belgique."

"Le terrain sur lequel ils se sont installés appartient à la firme Loix qui le sous-loue à un fermier. Les nomades n'ont pas demandé l'autorisation et ils ont détruit le foin qui se trouvait sur ce terrain. Le propriétaire a donc réclamé une indemnisation."

 

"La réunion a permis quelques avancées. Les nomades voulaient rester 15 jours. Ils devront partir vendredi. Ils ont accepté d'utiliser les sacs poubelles et de les payer. Un arrangement a été trouvé en ce qui concerne l'électricité. Il faut bien constater qu'ils étaient assez agressifs", poursuit le bourgmestre et dénonce que de plus, "ils sont venus s'installer un dimanche quand les forces de police étaient moins présentes. De notre côté, nous opérons une surveillance accrue avec des patrouilles et des contrôles."

 

Source : rtbf